Posté dans Reportage

59 ans pour la Direction générale du budget, cap sur les réformes

Publié le 11 mai 2021

Ce samedi 8 mai 2021 ramène le 59e anniversaire de la Direction générale du budget. Selon son directeur général, Jean Michel Silin, il est temps de penser aux réformes.

La Direction générale du budget, institution qui fête ce samedi 8 mai 2021 son 59e anniversaire, explique Jean Michel Silin, est un service techniquement déconcentré du Ministère de l’économie et des finances (MEF) dont la mission est d’assurer la mise en œuvre de la politique budgétaire de l’État. En ce sens, la DGB a tout un ensemble d’attributions, notamment de travailler sur la préparation du budget de l’État et faire le suivi et le contrôle de l’exécution du budget, poursuit M. Silin.

« Selon la loi, nous donnons un support logistique et technique dans la préparation du budget de l’État. Quand on met en branle le processus d'élaboration de budget, c’est nous qui préparons tous les dispositifs. Lorsque les secteurs envoient leurs propositions, c’est encore nous qui organisons la conférence budgétaire, des échanges entre les propositions des secteurs et les ressources disponibles », informe le Directeur général du budget. Une fois que les autorités s’entendent sur les allocations budgétaires, c’est également la DGB qui se charge du montage du document, ajoute Jean Michel Silin alors qu’il participait à la matinale de Magik 9 du vendredi 7 mai 2021.

La mission de ce service déconcentré du ministère de l’économie et des finances ne s’arrête cependant pas là. « En plus, la Direction générale du budget suit de près tout ce qui se passe au niveau mondial en termes de réformes budgétaires et les proposent aux autorités », dit M. Silin.

Au fait, pendant les dix dernières années, à en croire Jean Michel Silin, la Direction générale du budget s’est consacrée aux réformes budgétaires, car dit-il, la finance publique est toujours en chantier. « Nous avons entre autres publié deux manuels de procédure afin d’expliquer aux gens étape par étape comment le budget se prépare », confie le numéro 1 de la DGB.

Cependant, jusqu’à présent le pays est très en retard en termes de réformes budgétaires. Le système budgétaire actuel ne correspond pas aux normes internationales en vigueur, regrette Jean Michel Silin. C’est pourquoi, explique-t-il, la Direction générale du budget met le cap sur la réforme du système budgétaire du pays. « Presque partout, on parle de budget-programme. Notre budget est un budget-moyen, c’est-à-dire qui se base sur les dépenses faites, leur nature et leur exécution.

Au lieu d’un budget-moyen, le directeur général du budget dit vouloir doter le pays de préférence d’un budget-programme. Celui-ci est un modèle qui lie chaque dépense à un programme. Autrement dit, détaille Jean Michel Silin, le budget-programme organise les choix budgétaires autour des politiques publiques. Plus clairement, ce type de budget est plutôt basé sur les résultats précis à atteindre au bout d’une période déterminée.

Source: https://lenouvelliste.com/article/228902/59-ans-pour-la-direction-generale-du-budget-cap-sur-les-reformes


Partager cet article